Aller au contenu
Accueil » Blog » Rédaction web : le dossier complet

Rédaction web : le dossier complet

    La rédaction web est une spécialité en plein essor. Elle a vu le jour surtout avec l’apparition des blog et, par la suite, de l’e-commerce. Elle  est devenue en quelques années l’une des techniques marketing les plus efficaces. Il s’agit du marketing de contenu qui, entre autres formats, consiste à produire et distribuer du contenu rédactionnel de qualité sur le web. Cette pratique s’inscrit généralement dans une stratégie inbound marketing où l’on cherche à informer et éduquer le client potentiel avant qu’il ne passe à l’action.

    Je vous propose ici un dossier complet sur la rédaction web pour vous aider à découvrir et mieux comprendre les spécificités de ce métier.

    Besoin d’une agence de rédaction web ?

    C’est quoi la rédaction web ?

    La rédaction web est la création de contenu écrit pour le web. C’est un exercice d’écriture différent de celui de l’écriture journalistique, littéraire ou même académique. C’est une rédaction qui a ses propres normes et son public cible.

    Ecrire pour le web c’est concilier entre les aptitudes rédactionnelles et les compétences techniques. Quand on rédige du contenu destiné au web, il est important de prêter attention à deux éléments essentiels : 

    • Le premier est le public auquel est destiné le contenu.
    • Le deuxième est quant à lui, est l’effet recherché du texte. 


    Généralement, le contenu créé pour la toile est destiné aux internautes et plus récemment aux mobinautes. C’est une audience pressée qui juge la qualité de votre contenu en quelques minutes voire en quelques secondes. Ils ont besoin d’avoir un accès immédiat à l’information qu’ils cherchent. C’est aussi une audience composée de néophytes ou du moins pour la majorité, sauf si l’on rédige pour un site destiné aux experts.

    Ils ne sont pas familiarisés avec le jargon et les concepts spécialisés. Pour cette raison, il est nécessaire d’écrire de manière neutre. C’est-à-dire de ne pas user des termes techniques et de simplifier le contenu de telle manière à être accessible à tous et à chacun et d’organiser votre récit de telle sorte à placer les informations importantes au début du texte. 

    Focus sur la mise en forme

    Dans la rédaction web, la mise en forme du texte est un élément important. Il est important de créer un texte aéré qui ne nécessite pas un effort de concentration des lecteurs. La lecture sur écran différant de celle sur support papier, elle demande plus d’effort et peut parfois être gênante. Alors pour assurer une meilleurs expérience utilisateur, on doit prêter attention à l’esthétique et l’ergonomie de son texte. C’est-à-dire, la police, les couleurs, la ponctuation et même la séparation en paragraphe d’un même texte. Plus le contenu est facile à naviguer, plus le lecteur passera du temps sur le site.

    Rédaction web et conversion

    Le but de la rédaction web peut être d’inciter le lecteur à passer à l’action. En effet, selon la nature du contenu, on peut inciter, et ce de manière implicite, les lecteurs à interagir. Si l’on cherche à vendre un produit, le texte devra être structuré de telle sorte à intéresser les lecteurs et les pousser à passer à l’achat. Si l’on cherche à promouvoir une idée, le lecteur devra être motivé par le texte à fin de supporter l’idéal que l’on propose.

    Finalement, la rédaction est un mode de communication visant à informer les usagers du net et à les inciter à passer à l’action.

    Evolution de la rédaction web

    L’évolution de la rédaction web a toujours été reliée à l’évolution d’internet. Il ne faut pas oublier qu’à la base, internet émanait du besoin de créer des réseaux de communication et de partage de documents de manière sécurisée. 

    Avec l’apparition du réseau Web et la population de l’usage d’internet au début du vingtième siècle, les premiers blogs apparaissent. C’était des sites web ou des particuliers publiaient des petits récits autours de leurs vies privées ou bien de leurs passions. Les premiers blogs qui ont vu le jour en 1994 ne comportaient que des textes et des images, avec des designs basiques.

    Deux facteurs clés ont permis l’évolution de la rédaction web en sa forme actuelle. La première, est l’apparition des blogs spécialisés. La popularisation d’internet et le développement de plusieurs plateformes de gestion de contenu à l’exemple de WordPress, Blogger et tant d’autres ainsi que l’évolution des moteurs de recherche ont contribué à l’évolution de la rédaction web.

    Le deuxième facteur est bien évidemment la saturation du web en contenu. Les créateurs du Web ont fait en sorte que leur invention soit accessible à tout le monde. Ce choix à fait que toute personne possédant un ordinateur et ayant accès à internet puisse créer et partager du contenu sur le web. Devant des millions et des millions de pages web, il est devenu essentiel de créer du contenu de très bonne qualité, et ce dans le but de se différencier des autres.

    Ainsi, et de manière très naturelle, le domaine de la création du contenu s’est réglementé. Cette réglementation s’est accentuée davantage avec l’explosion du e-commerce et des nouveaux métiers du web ainsi qu’avec la sophistication des moteurs de recherche qui deviennent de plus en plus exigeants.

    Pourquoi la rédaction web ?

    La réponse à cette question est simple. La rédaction web est un outil efficace pour engager et créer une communauté de personnes intéressées par votre produit ou service. C’est devenu l’un des premiers outils marketing utilisés ces dernières années. Avoir un site web ou un blog rempli de textes bien écrits est un gage de réussite.

    Il ne faut pas oublier l’apparition de nouveaux modes de commerce comme la vente en ligne. C’est un commerce des idées et de l’idéal. Ce nouveau secteur économique exige de ses spécialités un très bon niveau rédactionnel et une maîtrise parfaite du storytelling, puisque le parcours d’achat est entièrement digital.

    La rédaction web tire son importance du rôle qu’elle est amené à jouer dans la création et la promotion d’une marque.

    En réalité, la rédaction web n’est pas simplement la création d’un contenu informatif. C’est la présentation de votre produit ou idée comme étant la solution à une problématique donnée. Elle est de ce fait une stratégie d’argumentation.

    Pour résumer, nous pouvons dire que la rédaction web est votre premier outil marketing et ce pour les raisons qui suivent:

    • C’est un moyen de promotion abordable.
    • La rédaction web vous offre tout l’espace nécessaire pour convaincre votre audience.
    • C’est un moyen efficace pour nouer des liens avec votre clientèle.

    Quels sont les critères d’un bon texte SEO ?

    L’écriture SEO a ses propres règles et normes. C’est une écriture qui se concentre plus sur l’expérience utilisateur et doit donc s’adapter au comportement des usagers d’internet, en plus des exigences des moteurs de recherche. 

    Des recherches démontrent que les internautes, dans la majorité des cas, ne lisent pas l’intégralité des textes. Ils se concentrent plus sur les premiers paragraphes de l’article. Juger la pertinence du contenu prend quelques secondes. Pour séduire votre public et faire en sorte qu’ils passent plus de temps sur votre site, il est impératif de soigner votre introduction et le début de votre texte. Les différents gourous de la rédaction SEO vous conseilleront de donner comme introduction le résumé de votre texte.

    L’article optimisé pour le SEO est un texte argumentatif. Cependant il a une structure particulière : La pyramide inversée. Cette technique d’écriture suggère de placer les arguments les plus importants au début de votre texte. Il ne faut pas encombrer les premiers paragraphes de détails et d’informations génériques. Plus vous êtes précis et concis plus le lecteur s’attardera sur votre site.

    Un autre conseil récurrent est l’écriture simple. Les rédacteurs web les plus chevronnés vous confieront que le secret de leur réussite est le choix d’un style d’écriture simple. Un vocabulaire usuel et des phrases simples, et surtout le moins de structures de négation possible. 

    Si vous observez les différents textes auxquels vous vous êtes exposé jusqu’à présent, vous remarquerez que la majorité d’entre eux se composent de phrases simples.

    Un entre secret à appliquer est de suivre religieusement les dix commandements de la rédaction SEO. Les formulations peuvent diversifier mais l’essence est la même :

    • Un mot-clé principal par contenu tu choisiras.
    • Ton titre et ton accroche tu soigneras.
    • Aux 5 pourquois tu répondras. 
    • La structure de la pyramide inversée tu respecteras.
    • Au moins un CTA tu placeras.
    • Un contenu plus long que celui des concurrents tu écriras.
    • Les balises Hn tu utiliseras.
    • Des illustrations et visuels tu ajouteras.
    • Au maillage internet tu penseras.
    • L’UX content tu privilégieras.

    C’est quoi un rédacteur ?

    Le rédacteur web est un professionnel qui propose à ses clients un contenu écrit. C’est l’un des nouveaux métiers du web. Bien qu’il rédige sous le nom d’une autre personne, il n’est pas exactement ce qu’on appelle en anglais un ghostwriter. Il n’est pas aussi un journaliste. Il n’est pas dans l’obligation de faire des investigations et de couvrir un fait inédit. Selon les besoins de ses clients, le rédacteur web peut rédiger des articles de blog, des pages pour les sites web ou des fiches produits.

    Bien que la plupart des professionnels de ce domaine soient autodidactes, il est cependant possible de dresser le profil du bon rédacteur web :

    • Un bon rédacteur web doit avoir une maîtrise parfaite de la langue. C’est-à-dire ne pas faire des erreurs d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire. 
    • Il doit avoir une belle plume. Un style d’écriture séduisant et aisé à lire. 
    • Il doit être une personne curieuse avec un esprit ouvert.
    • Un esprit de synthèse est un atout indispensable pour réussir dans ce domaine.
    • Comme tout autre secteur de métier, un rédacteur web doit être intègre. Il doit garantir à ses clients l’authenticité de ses textes et ce en évitant le plagiat et la violation des droits d’auteur.

    Qu’est ce qu’un rédacteur web SEO ?

    Un rédacteur web SEO est en premier lieu un spécialiste du référencement naturel. Il rédige ses textes pour deux publics différents, d’un côté les lecteurs et de l’autre côté les robots des moteurs de recherche. Son rôle est de permettre à ses clients d’apparaître sur les premières pages des moteurs de recherches sur des requêtes stratégiques.

    En effet, il y a une légère différence entre un simple rédacteur web et un rédacteur web SEO. Alors que le premier ne doit que se concentrer sur la rédaction d’un texte grammaticalement correct, cohérent et informatif, le deuxième se doit, en plus de proposer des textes de bonne qualité rédactionnelle, d’attirer à sa clientèle plus de trafic. Il propose, en d’autres termes, du contenu optimisé pour le SEO.

    La rédaction web SEO vise à permettre aux entreprises et commerçants d’avoir plus de clients et ce en ayant plus de visibilité sur les moteurs de recherche. Pour répondre à ce besoin, le professionnel de la rédaction SEO doit avoir de solides connaissances en référencement naturel. Au moyen de ses recherches de mot-clés, le rédacteur doit écrire un texte reconnu par les moteurs de recherches pour sa qualité et sa pertinence.  

    Qu’est ce qu’un rédacteur freelance ?

    Un rédacteur freelance est une personne qui travaille à son compte. Il est son propre chef et il a la responsabilité de gérer ses clients, ses contrats et ses finances. 

    Contrairement aux rédacteurs travaillant dans des boîtes, les freelancers doivent s’auto-promouvoir. Il doivent promouvoir leur style rédactionnel et rassurer leurs clients de la qualité de leurs services. 

    Devenir un rédacteur web freelance n’est pas une chose facile. Il faut comprendre que c’est un plan à long terme qui demande un énorme capital de temps et d’effort.

    Pour lancer sa carrière, un rédacteur peut soit créer son propre site web et aller chercher les clients par lui-même ou bien s’inscrire sur une plateforme de rédaction. Ces plateformes mettent en relation les professionnels avec les clients contre une petite commission.

    Finalement, nous pouvons dire qu’un rédacteur freelance se doit de posséder les caractéristiques d’un digital marketeur.

    Comment faire de la rédaction web ?

    Certes, la rédaction web est différente de la rédaction classique pour un magazine ou une presse papier. La rédaction pour un site web signifie que votre texte sera diffusé au public à travers un écran, cet aspect numérique fera une large différence dans la mesure où l’internaute est capable d’abandonner votre article au moment où il sentira qu’il n’est pas attractif.

    Le lecteur traditionnel n’a pas la même attitude que celle d’un internaute qui est souvent pressé et non concentré.

    En effet, les lecteurs traditionnels peuvent tomber sur votre article dans le journal par le simple hasard sans pour autant chercher à vous lire. Et c’est tout à fait le contraire sur le web, où c’est l’internaute qui décide de vous lire, une fois qu’il a ouvert votre article c’est-à-dire qu’il a pris la première action et qu’il demande plus d’informations.

    En réalité, la rédaction web se fait à travers 2 grandes phases où la phase d’écriture est la phase la moins importante et la plus facile.

    D’ailleurs, les experts en rédaction SEO estiment que la partie de préparation et la partie de l’optimisation représentent 80% du processus de rédaction tandis que l’étape de rédaction, en elle-même, ne représente que 20%.

    La préparation et la recherche

    C’est l’étape la plus délicate et la plus complexe, elle englobe à son tour plusieurs tâches interdépendantes.

    Elle met l’accent sur certains points essentiels constituant un terrain favorable pour bien rédiger.

    • Bien connaître son client

    Vos clients ne sont pas tous identiques. Il convient alors de comprendre les attentes, les besoins, les préférences de chacun afin de pouvoir adapter sa plume aux pensées de son client.

    • Comprendre l’offre : 

    Les produits et/ou services que vous proposez sur votre site.

    • Comprendre la cible : 

    Faire une étude du profil type auquel s’adresse l’entreprise et saisir les codes de rédaction qui lui conviennent.

    Les critères de référence pour étudier une cible sont la tranche d’âge, le genre, le niveau d’instruction, la catégorie socioprofessionnelle …

    • Comprendre les objectifs : 

    Il est nécessaire de préciser les objectifs qu’on souhaite atteindre à travers la rédaction : vendre n’est pas l’objectif unique de tous les clients.

    Il existe une infinité d’objectifs que les clients visent à travers leur présence sur le web.

    • Faire sa propre recherche :

    Quel que soit le sujet à traiter, une recherche approfondie s’impose. Le rédacteur est tenu de s’informer sur la thématique pour qu’il soit à l’aise en rédigeant. 

    • Préparer ses mots clés :

    Il peut se servir des plateformes dédiées justement pour la génération des mots clés qui concernent le sujet. Il existe pour ce faire des plateformes payantes, que le rédacteur peut s’en servir en fonction de son budget.

    • Prendre en considération la charte éditoriale :

    La cohérence du récit avec la charte éditoriale est primordiale.

    • Élaborer un plan :

    La phase de recherche est conclue par l’élaboration d’un plan détaillé et incluant tous les points à aborder et à traiter dans le texte.

    La rédaction

    C’est la concrétisation des idées et la mise en œuvre de tout ce qu’on a préparé dans l’étape précédente.

    Dans cette étape, il est important de veiller à ne pas s’écarter de la thématique principale ou d’aborder d’autres points qui ne concernent pas forcément le lecteur.

    L’article devrait être cadré autour d’une thématique bien déterminée parce que les lecteurs cherchent des réponses et cet article devrait donc leur être utile et répondre à leurs questions.

    Il convient aussi de produire un contenu attractif, intéressant et divertissant si le sujet le permettait.

    Dans une rédaction web, le but principal n’est pas de capter l’attention du lecteur mais plutôt de la maintenir tout au long du texte. D’un autre côté, Il est nécessaire de minimiser les fautes de toutes sortes et particulièrement les fautes d’orthographe car elles impacteront la première impression des lecteurs sur votre marque et par conséquent la confiance qu’ils vous accordent.

    Un autre point important : il est préférable de soigner le format de l’article en optant pour des paragraphes aérés et une structure simple et claire afin de présenter un texte agréable à lire sur l’écran de l’ordinateur ou du téléphone mobile.

    N’oubliez surtout pas de simplifier et d’expliquer les termes techniques si votre texte est destiné au grand public.

    Comment être un bon rédacteur web ?

    Le point clé pour être un bon rédacteur web est d’appliquer correctement les fondements de la rédaction web. Mais il existe aussi des aspects qui peuvent renforcer vos compétences en rédaction :

    • Créer un environnement de travail favorable et confortable : il est important d’être en forme et à l’aise pour pouvoir produire un contenu de qualité. Pour cela, il est conseillé d’utiliser un ordinateur fluide et pratique, brancher un deuxième écran plus grand pour ne pas avoir mal aux yeux, s’installer dans un coin confortable, prendre des pauses régulières pour se ressourcer et prendre son souffle.
    • Être unique : Les contenus sur le web se ressemblent énormément. Essayez de trouver votre propre style d’écriture qui reflète votre personnalité et auquel vous vous identifiez. Ayez de l’authenticité dans vos articles de façon que vos lecteurs reconnaissent votre plume. Cela renforcera le lien et l’engagement avec le lecteur.
    • Provoquer le lecteur : pour marquer les lecteurs, il est conseillé d’évoquer de l’émotion avec eux. Autrement dit, faites passer un sentiment à travers votre texte : de l’humour, de la motivation, de l’inspiration, de la peine … Cela va permettre au lectorat de se souvenir de vous, de croire tout ce que vous écrivez et de vous lire davantage.
    • Opter pour des titres et des sous titres percutants et marquants qui sautent à l’œil de l’internaute et le pousse à ouvrir l’article.
    • Montrer de la crédibilité et de la transparence envers vos lecteurs : à travers des statistiques, des chiffres clés, des exemples concrets … tout en vérifiant vos sources bien évidemment. Parce que si vous publiez des fausses informations, vos lecteurs ne vous feront plus confiance.

    Quel est le rôle d’un rédacteur web ?

    Aujourd’hui, le rédacteur web a généralement des connaissances en référencement naturel parce que ces deux notions sont associées et complémentaires sur le web.

    Ce dernier peut être qualifié en tant qu’un journaliste web, doté de connaissances en marketing digital et en optimisation pour les moteurs de recherche.

    Le rôle du rédacteur s’articule autour de la production du contenu sur le web pour ses clients qui sont principalement des entreprises. Cependant, il ne produit pas que des textes.

    Il crée des fiches produit, des articles sur les blogs, des textes sur les pages web, des communiqués, des guides d’achat, des livres blancs ou même parfois corrige et reformule des contenus existants.

    Par ailleurs, il est essentiel que le rédacteur ait des capacités rédactionnelles solides pour  pouvoir rédiger des longs textes. Et s’il a une bonne culture générale ou un bon sens de recherche ça sera un atout.

    Pourquoi faire appel à un rédacteur web ?

    Comme tout autre domaine, la rédaction nécessite une expertise. En plus, si l’on est un chef d’entreprise ou même un marketing manager, on ne peut pas trouver le temps et l’inspiration nécessaires pour rédiger régulièrement. C’est la principale raison pour laquelle les entreprises font appel à des rédacteurs spécialisés.

    Puisqu’un site web représente une vitrine qui reflète l’image d’une marque, il s’avère évident de le valoriser. C’est aussi le premier point de contact entre le prospect et la marque. Les visiteurs, ne tolérerons jamais que ce premier contact soit désagréable et inconfortable.

    Le fait qu’ils constatent qu’il ya des phrases mal écrites ou mal formées, ils ne vont pas perdre leur temps sur cette page web et vont se construire une attitude négative vis-à-vis ce site.

    Pareil pour Google, qui ne tolère pas que les textes sur les sites contiennent des fautes d’écriture ou encore qu’ils contiennent du contenu dupliqué des autres sites. 

    Ces erreurs peuvent conduire les moteurs de recherche à détériorer votre positionnement et visibilité sur la page des résultats.

    En fait, les moteurs de recherche sont de plus en plus exigeants en matière de visibilité et font de régulières mises à jour ce qui complique davantage le travail du SEO.

    Les contenus rédigés doivent être conformes aux règles d’optimisation et aux préconisations du moteur de recherche pour améliorer le positionnement et la visibilité du site. Un travail qui ne peut être assuré que par un rédacteur expert en référencement naturel.

    Le travail d’un rédacteur nécessite beaucoup plus de précisions et d’efforts que l’on pense ! Pour obtenir un résultat satisfaisant qui répond aux objectifs de l’entreprise, il faut être aux petits soins.

    D’une autre part, le fait de confier la rédaction à un professionnel va améliorer votre image de marque devant le public puisque vous accordez une attention à la manière dont vous vous adressez à votre audience.

    Est-ce que un rédacteur web doit obligatoirement avoir un blog ?

    La création d’un blog est bénéfique pour l’image du rédacteur, surtout lorsqu’il est rédacteur freelance. Il lui permet de démontrer son expertise et de publier des articles qui lui serviront de références.

    C’est comme un portfolio qui regroupe plusieurs exemples de travaux effectués par le rédacteur.

    Les clients potentiels peuvent alors voir cette collection pour comprendre le style d’écriture et décider s’ils vont collaborer avec le rédacteur.

    Le blog mettra en valeur le profil du rédacteur en présentant : les contenus rédigés, les thèmes dans lesquels il est à l’aise, ses compétences et son contact.

    D’un autre point de vue, avoir son propre blog est un signe de professionnalisme. Un rédacteur qui a un blog est quelqu’un de très organisé, passionné de son travail et qui possède le sens du détail.

    Cela renforce aussi son e-réputation, car sa présence sur le web lui permettra de gagner en notoriété.

    En plus, quelqu’un qui est souvent actif sur son blog aura certainement une communauté de lecteurs qui le suivent et qui admirent sa plume.

    Cette communauté va chercher à lui lire davantage même sur d’autres sites, il va donc apporter des visiteurs aux sites avec lesquels il va travailler.

    Il ne faut pas également oublier que le blog professionnel est un moyen d’optimisation du référencement naturel. En publiant du contenu de qualité, le rédacteur va pouvoir positionner son site sur des requêtes stratégiques et attirer des visiteurs potentiellement intéressés par ses services.

    Cependant, il y a des spécialistes en rédaction qui ne sont pas du tout présents sur les supports digitaux et qui sont quand même des pionniers dans leur domaine.

    Quels sont les tarifs de la rédaction web ?

    Une question très récurrente et qui provoque souvent un débat chez les webmarketers. Malheureusement, il n’y a pas une bonne réponse à cette problématique. C’est un sujet qui manque de transparence et auquel il n’y a pas vraiment de règles surtout que le retour sur investissement est difficilement quantifiable.

    Par contre, il existe plusieurs variables qui entrent en jeu pour l’estimation des tarifs de la rédaction web.

    Le rédacteur peut être payé par heure, par salaire, par article rédigé, par le nombre de mots produits, par mission, ou encore par le nombre de pages écrites.

     Les tarifs de rédaction diffèrent en fonction de plusieurs facteurs :

    • Le type de contrat de rédaction web :

    Il existe généralement 2 principales modalités de contrats :

    – En freelance : un freelancer en rédaction web demandera également une rémunération plus importante que les autres rédacteurs, parce qu’il ne bénéficie pas des avantages sociaux des salariés et paye ses propres impôts. Seule cette rémunération va lui assurer la couverture de ses charges donc il va tenter de la maximiser.

    – Dans une agence de rédaction où il reçoit des clients pour lesquels il offre des prestations de rédaction. C’est un poste comme tout autre poste dans une organisation où cette dernière lui fait recours pour traduire ses idées et ses offres.

    • Le pays :

    Bien que ce poste existe dans les quatre coins du monde, les tendances tarifaires sont très variables d’un pays à un autre, en raison principalement du niveau de vie de chacun de ces pays.

    Certaines âmes malhonnêtes exploitent ce fait pour exploiter les salariés situés dans des pays en voie de développement. Les prix de rédaction pratiqués dans cette situation sont très bas. Certains auteurs décrivent cela comme une nouvelle forme d’esclavagisme.

    •  Le degré de complexité du sujet traité :

    Ce point constitue un facteur important, d’ailleurs les freelancers ont tendance à indiquer les thématiques qu’ils maîtrisent le mieux. Il est donc évident qu’il existe des sujets plus faciles et simples que d’autres.

    Les thèmes compliqués ou très techniques consomment beaucoup plus d’énergie et de temps que les sujets simples. Dans ce cas, une rémunération plus importante sera bien méritée.

    •  Le type de contenu rédigé :

    La facturation dépend fortement du type de contenu rédigé. Les descriptifs des produits, par exemple, ne nécessitent pas autant d’efforts que les articles de blog le nécessitent.

    Les E-books, par contre, sont plus difficiles à produire puisqu’ils contiennent généralement du contenu assez technique et ayant une forme longue.

    • La rédaction OffShore

    En France, les petites entreprises et même les grandes entreprises qui veulent économiser leurs coûts font recours à des rédacteurs étrangers, non Français mais qui pratiquent la langue française.

    Ces rédacteurs étrangers exigent des frais très compétitifs par rapport aux frais demandés en France. L’externalisation offshore représente donc une opportunité pour faire des économies sur les frais de production de contenu. Il ne faut, cependant, pas proposer des tarifs dérisoires.

    La qualité rédactionnelle est de la même qualité qu’en France, puisque les rédacteurs des pays francophones reçoivent une solide formation en langue française qui est leur seconde langue.

    Conclusion

    Pour conclure, la rédaction n’est pas un simple transfert d’informations sur internet. Cette prestation est devenue une nécessité pour les entreprises de toutes tailles. Il s’agit d’une composante essentielle de toute stratégie de marketing de contenu et de SEO.

    C’est un métier assez complexe qui nécessite des compétences pointues, du temps et surtout de l’inspiration. Il est ainsi judicieux d’externaliser ce métier vers des freelances ou des agences spécialisées pour garantir, à la fois, la qualité des textes et la régularité.

    Qu’est-ce que vous en pensez ? Vous souhaitez produire du contenu pour votre site et ne disposez pas du temps et des connaissances nécessaires ? Contactez-moi pour en parler !